21/08/2007

TARTELETTES AUX GIROLLES

champignon_Girole

Promenons-nous dans les bois, la saison est là, tant qu'il y en a, ne nous en privons pas!

Ingrédients ( 4 personnes):

. 200 g de pâte feuilletée prête à l'emploi

. 1 oeuf

. 500 g de girolles

. 2 échalotes

. un bon filet d'huile d'olive

. un bon morceau de beurre

. persil plat

. sel et poivre

Préparation:

* A l'aide d'un anneau, couper 4 cercles de 10 cm de diamètre dans la pâte feuilletée. Huilez une plaque de cuisson et disposez les futures tartelettes. Piquez la pâte à l'aide d'une fourchette. Utilisez un petit pinceau et badigeonnez le bord des tartelettes d'un peu de jaune d'oeuf battu.

* Cuisez les fonds de tartes dans un four préchauffé à 180 degrés. Temps de cuisson : 15 min. Sortez les feuilletés du four et mettez-les de côté.

*Bosser les girolles. Rincez éventuellement très rapidement plus souillées sous un filet d'eau froide. Ensuite, coupez les parties dure. Émincez les chapeau les plus grands.

*Posez une sauteuse sur la cuisinière, le feu au trousses, avec un filet d'huile d'olive. Lorsqu'elle commence à fumer, ajoutez le beurre. Jetez ensuite les girolles dans la poêle et sautez-les à feu vif en remuant. Le but de cette opération est de saisir rapidement les girolles et d'évaporer immédiatement l'eau qu'ils perdent. Émincer les échalotes et au bout d'une min ajoutez-les aux girolles. deux à trois min plus tard elles sont à points.

* Égouttez-les légèrement dans une passoire. Poivrez généreusement, salez moyennement.

*Disposez les girolles sur les fonds de tartelettes , enfournez-les environ 5 min à 180 degrés. Saupoudrez de persil haché et pressez-vous à table.

dyn001_original_386_322_gif_2597830_ce0faa88032999fb431cc36e603a1cbd
                                          
angela_musique19

  

10:39 Écrit par Angela dans ENTREE | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

j'adore les champignons mais j'en ai une trouille folle. Mon voisin lui, il prend son panier, suit un petit chemin là tout prés et revient lesté de sa provision. Il parait qu'il n'y a pas de champignons vénéneux dans le coin. Moi ce qui m'étonne déjà, c'est qu'il puisse en trouver si tôt dans la saison dans un coin ou ma foi, la pluie ne nous tourmente pas trop! enfin, à part aujourd'hui et quel bonheur!
Tout celà pour te dire que je ne les cueille jamais mais par contre j'en achète et je m'en régale. Je les prends sur le marché, frais cueillis.
Je te souhaite une bonne journée Angela! amicalement.

Écrit par : mimi | 21/08/2007

"Promenons-nous dans le moi tant qu'le vous n'y est pas...si le vous y était, sûr il me mangerait"...c'est une très vieille chanson de gainsbourg tombée dans l'oubli et pour cause..c'est merdique. Bravo pour la qualité de votre blog: j'en suis baba (au rhum bien sûr).

Écrit par : Edouard | 21/08/2007

re-moi! A posteriori, je suis intriguée: mais qui est ton compagnon qui t'a parlé de moi?
bonne nuit... ou bonjour peut-être!

Écrit par : mimi | 21/08/2007

merci contente que mon blog vous plaise !!! le votre est fort apétissant ! je reviendrais y gouter souvent !

Écrit par : Sexy PSP | 23/08/2007

Les commentaires sont fermés.